© 2017 by CIMAT Ciments de l'Atlas

  • Facebook - Grey Circle

L’environnement a été érigé en priorité par le management de CIMENTS DE L’ATLAS, dès la phase de conception de son projet. L’outil industriel a ainsi été conçu conformément aux standards techniques les plus exigeants en matière de respect de l’environnement, d’optimisation de la consommation énergétique et de production de ciments répondant aux normes en vigueur et aux exigences du marché.

PRESERVATION DE L’ENVIRONNEMENT

15% de l’investissement initial pour la construction des deux cimenteries de Ben Ahmed et Béni Mellal a été consacré à la protection de l’environnement : filtres à manches de dernière génération permettant un niveau d’émission de poussière inférieur à 10 mg/Nm3, contrôle continu des poussières et gaz des cheminées, couverture de tous les parcs de stockage, récupération et traitement des eaux usées, récupération et canalisation de toutes les eaux pluviales, efficacité énergétique…

COMBUSTIBLES ET MATERIAUX DE SUBSTITUTION

Dans un souci de préservation des ressources fossiles et de limitation de ses émissions de gaz à effet de serre, CIMENTS DE L’ATLAS s’est engagé dans une politique ambitieuse de valorisation énergétique et matière des déchets, articulée autour de 4 axes :

  • Déchets industriels banals

  • Fraction non recyclable des déchets ménagers

  • Biomasse

  • Combustibles de substitution liquides (Huiles usagées, boues d’huiles…)

 

Des investissements importants ont ainsi été consentis au niveau des 2 cimenteries de Ben Ahmed et Béni Mellal, pour la mise en place d’installations de prétraitement des déchets et leur valorisation dans des conditions respectueuses de l’environnement.

ENERGIES RENOUVELABLES

CIMENTS DE L’ATLAS a entamé une politique de substitution progressive de ses besoins en énergie électrique par de l’énergie éolienne. Ainsi, dès 2017 la cimenterie de Ben Ahmed sera totalement approvisionnée avec de l’énergie électrique renouvelable d’origine éolienne.